FR- ORIGINE DES EXPRESSIONS POPULAIRES : “DAR CALABAZAS”

Autor: Angela cruz

Comme chaque semaine,je vais vous présenter une nouvelle  expression populaire en Espagne et son origine.

 

Aujourd’hui,

“DAR CALABAZAS”

 

comme nous savons tous,halloween vient de passer. alors je vous ai choisi comme thème une expression qui désigSin títulone la fameuse légume dont est connu le halloween qui est «la courge »

On emploi ce terme surtout dans deux situations. Une d’elles réfère à l’action de refus à une personne qui a fait des avances avec des intentions amoureuse au préalable. Par exemple : ”Le weekend passé dí calabazas à Antoin,le mec est mignon mais il ne m’attire pas”.

La deuxième réfère à obtenir des mauvaises notes à un examen ou une épreuve : ”Le professeur d’anglais me dió calabazas dans une épreuve écrite.

 

Dans la Grèce antique, la courge s’attribuait à des propriétés anti aphrodisiaques et son ingestion était destinée à éviter le contact charnel. Cette attribution s’est maintenue avec le temps et se poursuivait dans le Moyen Âge en s’employant avec la même fin. En fait, quelques prêtres arrivaient à recommander la consommation des pépins de la courge comme méthode pour maintenir la chasteté et fuir la luxure.

 

Dans les zones rurales catalanes la courge était un symbole entre des familles pour décliner la demande en mariage d’un prétendant, dans le cas où la réponse du chef de la famille fût négative, pour éviter un moment embarrassant, au lieu de dire directement la réponse négative, on lui donnait un plat cuisiné à base de la courge. Par contre, si la réponse est positive on lui offrait du tabac.

La courge a été extrapolée en général à d’autres situations comme symbole d’échec, dû probablement à l’expectative qui génère étant donnée sa taille si grande et le creuse qui se montre une fois ouverte.

 

 

Et vous, vous avez “dado calabazas” à quelqu’un ? Ou quelqu’un vous a “dado calabazas?

 

 

Deja un comentario